Contribution d’assistance

La contribution d’assistance est une prestation en vigueur depuis le 1er janvier 2012. Elle permet à des personnes au bénéfice d’une allocation pour impotent de recourir à des services de tiers, engagés par leurs soins, pour leur fournir une aide plus étendue dont elles ont besoin.

Le montant maximum pris en charge par la contribution d’assistance s’élève en principe à 32.80 par heure.

La contribution d’assistance est réservée à des personnes ne vivant pas en institution ou souhaitant en sortir, le but étant que la personne en situation de handicap puisse maintenir un niveau d’autonomie optimal.

La personne engagée comme assistante ne doit pas être mariée avec l’assuré ni vivre avec lui sous le régime du partenariat enregistré, ni mener de fait une vie de couple avec lui. Il ne doit pas non plus s’agir d’un parent en ligne directe (enfants, parents, grands-parents, petits-enfants).

Pour plus d’informations, vous pouvez  télécharger cette brochure:présentation de la contribution d’assistance.