Journée d’étude

«Personnes, partenaires, projets… Des valeurs aux actes», une journée pour imaginer le partenariat.

Une centaine de personnes a répondu à l’invitation d’insieme-Genève qui organisait, le jeudi 15 septembre 2016, une journée interactive et créative autour du partenariat sous le titre «Personnes, partenaires, projets… des valeurs aux actes». L’objectif était de réunir les publics concernés pour imaginer ensemble un partenariat qui permette un accompagnement adéquat et qui favorise le bien-être et l’épanouissement des personnes mentalement handicapées.

L’enjeu de cette journée est d’autant plus important qu’il s’inscrit dans un contexte délicat. En effet, les difficultés à trouver une place adéquate dans les lieux d’accueil, l’inquiétude des familles quant à la qualité de la prise en charge de leurs enfants au sein des institutions et les problématiques budgétaires peuvent avoir des incidences sur les projets des personnes directement concernées. Il importe donc dans ce contexte de développer et de renforcer les liens et la compréhension mutuelle entre parents, proches, personnes en situation de handicap et professionnels, pour acquérir force et cohésion afin de mieux défendre les intérêts et les droits des personnes en situation de handicap et garantir une bonne qualité de vie. L’enjeu est de taille.

De quelles ressources disposons-nous pour travailler ensemble ? Quels moyens pouvons-nous mettre en œuvre pour harmoniser nos valeurs et nos pratiques ? Quelles pistes voulons-nous explorer pour mettre en place un partenariat efficace et constructif ? Pour réfléchir et dialoguer autour de ces questions, insieme-Genève a souhaité réunir les partenaires concernés, à savoir: les personnes en situation de handicap, les parents et les proches, ainsi que les professionnels des structures d’accueil et de soins.

Cette journée autour du partenariat a offert aux participants l’opportunité de se rencontrer, de se connaître et de se comprendre, puis de dessiner ensemble les contours d’un partenariat dans lequel chacun devrait pouvoir se reconnaître.

Pour ce faire, la journée a privilégié la créativité, la liberté de parole et la mise en lien, avec une formule inédite composée de deux temps forts :
–  Un théâtre-forum avec la Compagnie du Caméléon, pour mieux prendre conscience des obstacles et des freins au partenariat, mais aussi de l’intérêt manifeste de travailler ensemble.
–  Un forum ouvert, animé par Facilitations.ch, pour faire émerger les thèmes et les sujets essentiels qui intéressent et préoccupent les parties prenantes, à développer ensemble à l’avenir.

Outre ces deux temps interactifs, le programme proposait également une conférence introductive destinée à poser quelques bases théoriques sur le partenariat, ainsi qu’une présentation de bonnes pratiques en matière de partenariat dans une institution médico-sociale.
Enfin, l’intervention du Conseiller d’État Mauro Poggia en ouverture de la journée confirmait l’importance de la thématique abordée.

Par définition, le partenariat est une action commune qui implique une entente et une réciprocité des parties prenantes. Dès lors, pour que les personnes en situation de handicap puissent elles aussi s’exprimer pleinement, insieme-Genève, en collaboration avec la Fondation Cap Loisirs, leur a proposé des séances préalables de préparation. Elles avaient pour but de les aider à préparer leurs interventions et favoriser ainsi leur participation active aux échanges et aux réflexions durant la journée du 15 septembre.

La journée interactive et créative autour du partenariat trouvera un prolongement dans des recommandations et autres projets ou travaux que les participants auront collectivement évoqués ou décidés. Une façon de passer « … des valeurs aux actes ».

Documents à télécharger:

Flyer de présentation

Discours M. Poggia

Présentation Françoise Grange Omokaro: Le partenariat revisité sous le prisme associatif

Présentation de Manon Masse: Le partenariat famille, personne en situation de handicap et
professionnel au fil de la vie: quels enjeux?

Présentation Sandrine Bron: La relation entre institution et famille : du kidnapping au partenariat

Rapports des ateliers du forum ouvert

D’autres informations et documents viendront prochainement compléter ce dossier. N’hésitez pas à consulter cette page régulièrement.