Présentation

L’association en bref

L’association genevoise de parents et d’amis de personnes mentalement handicapées (APMH) est active depuis 1958 sur le territoire de Genève. En 2003, elle a adopté le nom de la fédération «insieme» qui regroupe plus de 50 associations de parents dans toute la Suisse.

Depuis sa création, les membres de l’association ont mis en place ou suscité la création à Genève de nombreuses institutions et de différents organismes dans le domaine de la déficience mentale. En 1986, l’association a créé la Fondation Ensemble à laquelle elle a confié les institutions dont elle assumait jusque-là la gestion.

Aujourd’hui, insieme-Genève regroupe quelques 600 membres actifs, parents et amis ainsi que plus de 200 membres soutien et publie une feuille d’infos trimestrielle ainsi qu’un bulletin annuel qui sont largement diffusés auprès de ses membres et partenaires.

l’historique de l’association
Plaquette de présentation
les statuts
les chartes (version 2004)

Domaines d’activités

insieme-Genève est principalement active dans les 3 domaines suivants:
- La défense des droits des personnes avec une déficience mentale.
- Le conseil aux familles.
- L’organisation de séjours de vacances durant l’été.

Si vous avez besoin d’un renseignement en tant que parents ou proches d’un enfant ou d’un adulte présentant une déficience mentale, n’hésitez pas à nous contacter. Notre secrétariat permanent répond à tous vos appels au:
022 343 17 20 du lundi au vendredi de 08h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Si vous êtes simplement intéressé par notre association et que vous désirez la connaître plus en détails, nous sommes également à votre disposition.

Qu’est-ce que la déficience mentale ?

La déficience mentale, appelée également déficience intellectuelle, est définie comme un fonctionnement intellectuel significativement inférieur à la moyenne. Elle s’accompagne de limitations concernant l’adaptation dans au moins 2 des domaines suivants : la communication, les soins personnels, les compétences domestiques, les habilités sociales, l’utilisation des ressources communautaires, la santé et la sécurité, l’autonomie, les aptitudes scolaires fonctionnelles, les loisirs et le travail.

L’importance des limites sera influencée par les caractéristiques personnelles et surtout par les soutiens et les aménagements qui seront mis à disposition. Si des déficiences peuvent être dues à des accidents survenus à l’accouchement ou après la naissance, les plus importantes d’entre elles sont souvent causées par des facteurs prénataux, dont certains sont génétiques. C’est pourquoi un bilan spécialisé (par ex. consultation génétique, examen neuropédiatrique) devrait toujours être fait chez une personne manifestant les caractéristiques décrites ci-dessus. Malgré les progrès récents de la recherche médicale, il est souvent encore impossible de trouver la cause exacte des difficultés.

Parmi les innombrables formes de déficience mentale dont l’origine est connue, on peut citer: la trisomie 21, le syndrome de l’X fragile, le syndrome de Rett, le syndrome de Williams et certaines formes d’autisme…