Cœurs en chocolat

Cette année, notre traditionnelle vente a eu lieu
le samedi 7 octobre 2017 dans les rues de Genève !
But de la vente 2017

La recette de cette journée s’élève à  CHF 31’862.85
Recettes des 20 stands

BRAVO à tous nos merveilleux bénévoles qui se sont mobilisés dans les rues de Genève et les différents centres commerciaux.
Sans eux, rien de serait possible!

Les commandes sont toujours ouvertes.
Vous pouvez nous commander des cœurs en chocolat (noir ou lait) à l’unité, par sachets ou par boites:
Commande membres 2017
Commande entreprises 2017
Un grand merci pour votre précieux soutien!

BlueAssist

  • Avez-vous déjà oublié à quel arrêt de bus vous deviez descendre?
  • Vous perdez-vous parfois dans un bâtiment?
  • Avez-vous des difficultés a formuler clairement une demande?
  • Qui vous aide dans de telles situations?

Sans l’aide d’un accompagnant, BlueAssist vous aide sur votre chemin. Grâce a BlueAssist, vous pouvez demander a quelqu’un de vous montrer le chemin. Vous pouvez contacter une personne. Vous pouvez également l’utiliser comme aide-memoire.

La Haute école intercantonale de pédagogie spéciale Zurich (HEPS) mène un projet en lien avec BlueAssist. Des personnes mentalement handicapées de Genève sont invitées à y prendre part.

Si vous êtes intéressé par ce projet, contactez Mme Monika T. Wicki : Monika.Wicki@hfh.ch 

Suite à la présentation du projet proposée le 30 août 2017, vous pouvez télécharger ici les documents qui y ont été distribués:
Présentation du 30.08.2017
Présentation du projet BlueAssist
Les applications Cloudina
Installation de l’application BlueAssist
Modèle de carte
Questionnaire utilisateur
Questionnaire curateurs

Habicap

Besoin de vêtements adaptés de bonne qualité? Une maman vous conseille Habicap!
Des collections variées, des vêtements solides et pratiques de fabrication française et un très bon service: www.habicap.fr
Le nouveau catalogue Habicap avec les collections printemps/été vient de sortir! De jolies couleurs, des matières agréables et des coupes adaptées à tout type de handicap (également pour les personnes en fauteuil roulant).
slider1 slider4 slider5

Le français facile à lire et à comprendre

Découvrez et appliquez le français facile
Vous travaillez pour une institution ? Un office public ? Une entreprise de services ? Vous voulez rendre vos informations vraiment accessibles ? Vous avez des projets de participation et d’intégration ? … Apprenez le français facile !

Le français facile repose sur les outils offerts par le facile à lire et à comprendre (falc)
et différentes techniques permettant une communication sans barrière.
Le français facile vous permet de communiquer de façon simple et facile à
comprendre par toutes et tous. Aussi et surtout par les personnes qui rencontrent
des difficultés de lecture ou de compréhension.
Par exemple : les personnes avec un bas niveau de compétence en littérature, avec des
difficultés d’apprentissage, ou encore de langue et culture étrangères.

Le bureau Leichte Sprache CH, en collaboration avec l’Atelier 1001 feuilles, organise cette année 2 séries de cours pour se familiariser au français facile à l’écrit et à l’oral:
– Cours sur 2 jours
écrire et mettre en page selon le falc (standards internationaux) et s’exprimer clairement à l’oral.
– Cours sur 3 jours
Écrire et mettre en page.  Dans ce cours une plus grande place est donnée à la présentation orale. Et nous consacrons une demi-journée au contrôle de qualité avec un groupe de personnes témoins.

A qui s’adressent ces cours ?
Responsables et collaborateurs/trices d’institutions, d’organisations et de services (publics) chargés de créer des informations pour un public large et/ou rencontrant des difficultés de compréhension. 

Pour + d’informations: descriptif des cours
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à contacter France Santi: france.santi@capito.eu

Relation entre le syndrome de l’X-Fragile et le trouble du spectre de l’autisme

Dans le cadre de sa maîtrise universitaire en éducation spécialisée, M. Xavier Angus a rendu, en janvier 2016, un mémoire traitant de la relation entre le syndrome de l’X-Fragile (FXS) et le trouble du spectre de l’autisme. En outre, il expose le processus nécessaire à la formulation de recommandations et de pistes d’intervention à l’intention d’un adulte présentant le FXS uniquement.

Intitulé « La relation entre le syndrome de l’X-Fragile et le trouble du spectre de l’autisme. Recommandations d’accompagnement et pistes d’intervention pour un adulte de 40 ans », ce mémoire est consultable librement au lien suivant: http://archive-ouverte.unige.ch/unige:88008

Agenda

Du mardi 12 septembre au samedi 28 octobre 2017
Exposition My Sweet Art
Par les artistes de la Fondation Clair Bois, de l’association
Cap Loisirs et de l’Atelier Rohling, dans le cadre de la
semaine du goût.
Espace 34, Boulevard Saint-Georges 34, Genève
+ d’infos ici

Mercredi 3 octobre 2017 à 19h30
Conférence de Josef Schovanec: « Autisme et inclusion »
Organisée par la Fondation de Vernand
Salle polyvalente de Prazqueron – Romanel-sur-Lausanne
Entrée libre – infos pratiques ici

Samedi 7 octobre 2017
Vente annuelle de cœurs en chocolat dans les rues du
canton au profit d’insieme-Genève.

Mardi 10 octobre 2017
Journée mondiale de la santé mentale
Organisée par les EPI – Établissements publics pour l’intégration
Présentation par Pro Mente Sana sur les bienfaits et les risques du travail pour les personnes avec des troubles psychiques – Visites d’ateliers
informations et inscriptions ici

Mercredi 18 octobre 2017 de 8h30 à 17h
Journée d’étude INSOS – Réinventer les institutions?
HES-SO Valais-Wallis, Rue de la Plaine 2, 3960 Sierre
+ d’infos ici

Mercredi 18 octobre 2017 de 11h à 16h
Journée Portes Ouvertes chez Epsetera
Atelier Scrapbooking ouvert à tous et
fabrication de savons (enfants dès 4 ans)
-20% sur tous les produits de la boutique.
64-66 rue Grand-Pré, Genève
+ d’infos sur Espetera ici

Du lundi 30 octobre au samedi 4 novembre 2017
Semaine des Proches Aidants
Expositions, conférences, informations, animations.
Centre commercial de Balexert

Mardi 7 novembre 2017 de 10h à 14h
Inauguration de l’atelier braille des EPI
+ d’infos ici

Mercredi 8 novembre 2017 de 9h30 à 17h30
PART 21- Forum Académique
Trisomie 21: Santé et Bien-être
HETS-FR, rue Jean-Prouvé 10, Givisiez, salle JP10 2.1 (2e étage)
informations et inscriptions ici

Jeudi 16 novembre 2017 de 8h30 à 16h15
Journée d’étude INSOS – Ateliers sous pression: les institutions à l’heure du tout économique
Hôtel Kreuz, Zeughausgasse 41, Berne
informations et inscriptions ici

Vendredi 1er et samedi 2 décembre 2017
Swiss Handicap Lucerne / Swiss Handicap Lucerne
Site officiel (allemand)
Infos en français

Dimanche 3 décembre 2017
Journée internationale des personnes handicapée
+ d’infos ici

Dimanche 3 décembre 2017 de 15h à 18h30
Fête de fin d’année d’insieme-Genève
Salle du Môle, rue du Môle, Genève
Informations et inscriptions à venir

Mercredi 6 décembre 2017
Marché de Noël de la Fondation Foyer-Handicap
+ d’infos ici

Découvrez Atypicalsmile

La plateforme web Atypicalsmile est un outil qui permet à des familles ou adultes à besoins spécifiques, dont le handicap mental, de se mettre en relation avec un réseau d’accompagnants pour un large éventail d’aides.

Atypicalsmile, un principe simple et novateur, qui apporte des solutions aussi dans les cas d’urgence, car il n’est pas soumis aux contraintes administratives ni d’horaire d’ouverture de bureau ou de permanence.
Parent, adulte avec handicap mental, accompagnant s’enregistrent en définissant chacun son profil selon les critères souhaités (type de handicap, région, mot clé, etc.) et le besoin / l’offre en assistance : présence à domicile, sortie culturelle, ludique, sportive, aide à l’établissement de contacts sociaux, aide pour des actes de la vie quotidienne, accompagnement dans la pratique de sport, aide à divers apprentissages éducatifs et/ou scolaires, etc.

La plateforme trie les accompagnants potentiels correspondant à la région et l’offre de services recherchés. Les résultats sont immédiats et le service inclut une messagerie anonyme pour permettre aux utilisateurs de se mettre en contact de manière sûre et graduelle.

Le processus est équivalent à n’importe quelle embauche de personnel indépendant. Les accompagnants s’inscrivant librement, les parents ou adultes avec autisme en recherche de soutien s’assurent que les candidats correspondent au profil avant de s’engager dans une collaboration. Le cas échéant, un certificat de bonne vie et mœurs peut être demandé. Il revient à chacune des parties de s’assurer d’une bonne compréhension des besoins et offres.

Atypicalsmile est innovateur grâce à :
– sa facilité d’utilisation
– le nombre de candidats accompagnants inscrits et actifs dans les recherches
– leurs profils variés : thérapeutes de diverses branches, éducateurs, étudiants dans le secteur de soins et de la pédagogie…
– la formule souple de dépannage et d’aide durable
– son accès indépendant des heures d’ouverture de bureaux et de permanence.

De nombreuses familles trouvent une aide précieuse, parfois au pied levé, avec des professionnels motivés. Souples dans la conception de la plateforme, ces accompagnements peuvent être ponctuels ou récurrents, selon le besoin.

Active depuis fin 2014, Atypicalsmile compte près de 1000 utilisateurs inscrits, dont la majorité en Suisse romande. Le site garantit un contrôle strict de la rapidité des réponses. Les retours permettent d’améliorer en continu les fonctionnalités et le contenu. Il ne peut fonctionner pleinement sans l’inscription massive des familles et des accompagnateurs. À terme nous souhaiterions créer une véritable communauté Parents-Accompagnants ayant pour objectif l’amélioration de la participation sociale des personnes avec handicap et leurs familles partout en Suisse et en France, et à travers l’Europe.

N’attendez plus : parents ou adultes avec handicap mental, inscrivez-vous sur Atypicalsmile.com et participez à ce projet qui ne demande qu’à essaimer!

Flyer AtypicalSmile

Contact: atypicalsmile@gmail.com

Voyages radiophoniques

13653179_599314506896047_415395567835036189_o

Chaque année, les responsables de nos séjours de vacances redoublent d’inventivité pour proposer des activités originales à nos chers vacanciers.

Pour la deuxième année consécutive, une équipe a mis en place un véritable petit studio de radio au sein de son séjour et a réalisé chaque jour une émission avec les vacanciers.

La radio est une manière originale d’entrer en contact, un moyen pour s’exprimer, affirmer sa vision du monde et ses choix, ses envies, ses petits plaisirs ou ses grands rêves de vacances. Au cours de ce séjour, plusieurs voyages ont été proposés aux vacanciers, selon les envies de chacun et au gré des rencontres. Ils furent l’occasion de réaliser de nombreux souvenirs sonores, petits reportages, témoignages et ambiances, toutes sortes de sons dont certains sans paroles.

Ce programme a été réalisé en collaboration avec une véritable station de radio locale: Fréquence Banane. Pour réécouter l’émission spéciale de Fréquence Banane, c’est ICI!

Pour réécouter les émissions réalisées pendant le séjour, cliquez ci-dessous sur celle qui vous intéresse:

Emilou et Christian Emilou et Christian

émission du 04/08 émission du 04/08

émission du 08/08 émission du 08/08

émission du 15/08 émission du 15/08

émissions 01/08 émissions 01/08

émissions du 30/07 émissions du 30/07

Genolier en folie / Christine et Mathias Genolier en folie / Christine et Mathias

Genolier en folie / Hervé Genolier en folie / Hervé

Tosali info Tosali info

Tosalli info avec Florence Tosalli info avec Florence

émission 02/08 émission 02/08

émission 05/08 émission 05/08

émission 06/08 émission 06/08

émission 10/08 émission 10/08

émission 31/07 émission 31/07

émission du 03/08 émission du 03/08

Sur le chemin de l’école inclusive

Les Actes de la journée de travail et d’échanges « Sur le chemin de l’école inclusive » sont désormais disponibles sur le site internet du DIP, rubrique « Ecole inclusive »: http://ge.ch/dip/journee-21-novembre-2015

Les Actes de cette journée viennent compléter les photos, les vidéos et les présentations de la journée, également accessibles sur la même page internet.

Les portraits des élèves et des professionnels réalisés par le service école-médias (SEM) du DIP sont, pour leur part, accessibles via le lien suivant: http://ge.ch/dip/portraits-videos-ecole-inclusive

bande-header

bande-people

Au fond qui décide? L’autodétermination en 2014, parole donnée aux personnes en situation de handicap.

Scan_20160112_161322-1
Commandes et informations: Association Cap-Contact Info@cap-contact.ch / 021.653.08.18
Un exemplaire est disponible auprès de notre secrétariat pour consultation et/ou emprunt.

Accompagner ses parents vieillissants

Conjoint, fils ou fille, petite-fille ou petit-fils, neveu ou nièce, éventuellement même frères ou soeurs ou tout simplement amie ou ami : vous êtes proches de quelqu’un qui prend de l’âge, dont la santé décline, qui a besoin d’un peu d’aide, de beaucoup ou qui doit même envisager l’entrée en institution de plus ou moins long séjour.

couv_vieillissants_595

Seul(e) face à cette situation, ou pas forcément d’accord avec les autres membres de son environnement, vous vous questionnez sur ce qu’il convient de faire. Comment agir au mieux des intérêts de quelqu’un, parfois même malgré lui ? Comment décrypter certains signes qui nous sont jusque là inconnus ? Quels sont les éléments de la prise de décision dont il faut tenir compte ? Quels sont les dangers pour son proche, pour soi-même ?

Cet ouvrage ne peut envisager de répondre à toutes les situations, mais il espère mettre à disposition, par le biais du regard double de son auteur, à la fois acteur et usager, quelques clefs utiles, des points de repère, un éclairage du monde parfois obscur de l’institution. Il est une aide à la décision, un guide sous forme d’abécédaire pour cheminer un peu plus sereinement sur la voie difficile de la dépendance et dans le rôle ardu de «proche aidant» ou d’accompagnant.

Pour commander ce guide: http://www.medhyg.ch/index.php/accompagner-ses-parents-vieillissants.html

Visites pour personnes en situation de handicap au Musée International de la Croix-rouge et du Croissant-rouge

Carnet pas à pas
Le Musée internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge à Genève propose depuis peu un carnet de visite simplifiée pour les personnes présentant une déficience intellectuelle. Conçu en collaboration avec la Fondation Aigues-Vertes, il permet de visiter le musée en plusieurs étapes séparées dans le temps.
image1
L’entrée du musée pour les personnes en situation de handicap est de 7CHF. Avec le carnet elle est à 10CHF et permet de revenir 2 fois gratuitement, muni de ce carnet, afin de poursuivre la visite. Pour + d’infos: www.redcrossmuseum.ch / md.depreter@redcrossmuseum.ch

L’intégration scolaire à Genève aujourd’hui

L’école inclusive

Le Département de l’instruction publique propose de transformer l’école afin qu’elle devienne une « école inclusive ». Dans ce cadre, un « concept d’école inclusive » a été développé.

insieme se positionne clairement en faveur d’un tel projet et souhaite contribuer au débat et aux changements nécessaires.

Le comité d’insieme a souhaité faire le point sur l’état de l’application de l’actuelle loi (LIJBEP) et de son règlement (RIJBEP) sur l’intégration des enfants à besoins éducatifs particuliers (BEP).

Une enquête a été menée auprès de 26 familles afin de mieux comprendre où en est l’intégration scolaire à Genève : comment est vécue la scolarité par les familles d’élèves avec déficience intellectuelle? Quels sont les obstacles et les réussites dans ce domaine ? Nous estimons que le projet d’école inclusive est un travail à long terme qui nécessite non seulement du temps, mais aussi que l’expérience et les besoins des familles et des élèves soient clairement identifiés et pris en considération.

Vous trouverez ci-dessous le rapport, réalisé par insieme-Genève, à télécharger:
Rapport inclusion insieme-Genève

Le Cirque des Songes

Elena Pochon est artiste de cirque depuis 1990 (École de Cirque de Moscou) et maman de 6 enfants, dont 2 sont porteurs de handicap. Elle enseigne l’art du cirque à un groupe d’enfants à Carouge et a créé « Le Cirque des Songes » intégrant des enfants handicapés et des enfants valides.

Dans ce cadre, deux premiers groupes de 5 enfants se sont formés et ont commencé les répétitions depuis 1 mois.
Des places sont encore disponibles et le petit cirque cherche de nouveaux élèves pour agrandir la troupe!
Acrobatie, mime, jonglerie, magie, équilibre sur fil, échasses, rolla-bolla, boule et autres disciplines sont proposées et adaptées aux capacités des chaque enfant.

Pour + d’informations sur les horaires de cours, les tarifs, etc. rendez-vous sur le site www.cirque-songes.com

cirque

Special Olympics 2018 à Genève!

Genève organisera les jeux nationaux pour personnes en situation de handicap mental: du 24 au 27 mai 2018. insieme-Genève sera partie prenante dans l’organisation de ces jeux !
Ce rendez-vous sportif national représente la plus grande plateforme d’échange et de rencontre pour les sportifs et leur encadrement. Les jeux de 2018 réuniront durant quatre jours plus de 1’500 sportifs pratiquant 13 disciplines différentes ainsi qu’environ 500 coaches, accompagnants et bénévoles.
Plus d’informations à venir!

Pour en savoir plus sur les Special Olympics: specialolympics.ch

12039624_1669645666582130_5966033802839498501_n

Manque de places

logo_petit

 

Aujourd’hui, les personnes en situation de handicap et leurs proches n’acceptent plus d’attendre plusieurs mois, voire plusieurs années, qu’une place se libère dans une institution spécialisée. Durant cette longue et difficile attente c’est aux familles d’assumer la prise en charge et de faire appel à l’hôpital psychiatrique quand la situation devient ingérable!

Manifestation: Mardi 15 septembre 2015 de 16h30 à 18h30 à la Place Neuve
Plus de 150 parents, proches, personnes en situation de handicap, et partenaires se sont mobilisés en cette fin d’après-midi du mardi 15 septembre 2015 à la Place Neuve. Ils demandent aux autorités cantonales de trouver des solutions d’accueil dans les institutions genevoises. Cette situation ne peut plus durer! Les personnes en situation de handicap ont droit à une prise en charge adaptée à leurs besoins. Elles doivent pouvoir bénéficier de projets de travail et de vie. Les parents ne peuvent plus accepter de voir leurs enfants rester à temps complet dans leurs familles car aucune prise en charge ne leur est proposée. Leurs fils/filles doivent pouvoir bénéficier d’un accompagnement spécialisé qui leur permettra de consolider leurs connaissances, d’acquérir de nouvelles compétences et de vivre sereins. L’Hôpital psychiatrique ne doit plus être utilisé comme un lieu de vie en attendant qu’une place dans une structure socio-éducative soit disponible!
Les familles et les proches attendent que des solutions concrètes de prise en charge soient proposées dans les plus brefs délais aux personnes qui n’ont pas de places aujourd’hui, qui attendent dans leurs familles, à l’hôpital, dans des hôtels et ce depuis des mois voire des années. La liste d’attente est longue, puisqu’il manque entre 139 et 220 places, et les parents ne peuvent plus attendre. Les familles sont épuisées et à bout de force et ne peuvent pas répondre seules aux besoins de leurs fils/filles. Les associations de parents et de proches, qui sont prêtes à travailler en partenariat avec le canton pour faire évoluer la situation et trouver des solutions se mobiliseront encore pour des actions si rien ne bouge.

Les membres parents d’insieme-Genève veulent :
•    exprimer leur colère
•    sortir de l’ombre et de l’anonymat pour faire valoir les droits de leurs enfants
•    que leurs enfants puissent avoir un vrai projet de travail et de vie
•    alerter la population genevoise et les responsables politiques
•    que des solutions de prise en charge adaptées soient trouvées rapidement.

Action « cartes postales »
En amont de ce grand rassemblement, une action « cartes postales » a été lancée.
Elle est destinée à rappeler au Conseiller d’Etat en charge du DEAS, Monsieur Mauro Poggia, que des places doivent s’ouvrir rapidement pour l’accueil des situations urgentes.
Nous vous invitons donc vivement à lui envoyer une carte avec votre signature à partir du 7 septembre 2015. Si vous souhaitez mobiliser vos amis et proches pour participer aussi à cette action, des cartes sont disponibles au secrétariat de l’association.

Flyer de mobilisation à télécharger ici

Une page facebook a été créée pour permettre de diffuser à toutes les personnes concernées, leurs proches, et à la population genevoise toutes les informations utiles pour une mobilisation forte: www.facebook.com/pasdeplaces

Les médias en parle:
– Tribune de Genève : http://mobile2.tdg.ch/articles/11928884
– Le Courrier : http://www.lecourrier.ch/132615/penurie_de_places_pour_les_personnes_handicapees
– Le 20 minutes : http://www.20min.ch/ro/news/geneve/story/Pas-assez-de-places-pour-les-jeunes-handicapes-23373326
– Bluewin.ch : https://www.bluewin.ch/fr/infos/ge—vd/region_geneva/2015/9/11/colere-des-associations-face-au-manque-de-place-en.html
– Tribune de Genève: http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/Inadmissible-que-des-handicapes-soient-abandonnes-dans-une-ville-comme-Geneve/story/11731746
– Léman Bleu: http://www.lemanbleu.ch/replay/video.html?VideoID=27786

Historique: Depuis maintenant plusieurs années, les membres d’insieme-Genève et d’autres associations font le constat que la prise en charge de leurs fils/filles n’est plus garantie. Cette situation est encore plus prononcée au moment du passage à la majorité.
En juin 2013, sous l’égide de la FéGAPH, fédération genevoise des associations de personnes handicapées et de leurs proches, la pétition 1874 « des places en institution pour les personnes handicapées qui en ont besoin » a été déposée au Grand Conseil, munie de 3102 signatures.
Les signataires de la pétition demandaient aux autorités cantonales d’appliquer les lois en vigueur et de garantir à toutes les personnes handicapées de notre canton une prise en charge adéquate et une place en institution pour celles qui en ont besoin.
En mars 2014, la FéGAPH s’est à nouveau mobilisée avec le soutien de certains députés pour que la pétition soit traitée par le Conseil d’État. Ce dernier a rendu son rapport en janvier 2015. Pour les associations de personnes et de proches, le rapport manquait de transparence concernant la planification cantonale des 4 prochaines années et les places annoncées ne répondaient pas aux besoins répertoriés. La commission des affaires sociales du Grand Conseil a donc été chargée à cette même période d’étudier le rapport du Conseil d’État.
En juin 2015, la commission des affaires sociales a rendu son rapport et les principales conclusions sont les suivantes: Le Département de l’économie, des affaires sociales et de la santé reconnaît que Genève ne répond pas pour le moment complètement à la demande de places pour des personnes handicapées qui ont besoin d’une structure d’internat. Le DEAS souhaite faire face à la situation dans les meilleurs délais. Le nombre de personnes en attente d’une place se situe entre 139 et 220.
Mais aujourd’hui, les personnes en situation de handicap et leurs proches n’acceptent plus d’attendre plusieurs mois qu’une place se libère dans une institution spécialisée. Durant cette longue et difficile attente c’est aux familles d’assumer la prise en charge et de faire appel à l’hôpital psychiatrique quand la situation devient ingérable!
Les parents des jeunes de 17/18 ans, membres d’insieme-Genève, qui en juillet n’avaient toujours pas trouvé de places même en atelier/centre de jour pour fin août et les parents des personnes vieillissantes qui attendent depuis plusieurs années une place: – veulent exprimer leur colère;
– veulent sortir de l’ombre et de l’anonymat pour faire valoir les droits de leurs enfants;
– veulent que leurs enfants puissent avoir un vrai projet de travail et de vie;
– veulent se mobiliser activement pour alerter la population genevoise et les responsables politiques;
– veulent que des solutions adaptées soient trouvées rapidement.

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi vous rendre sur les pages facebook de la FéGAPH et du groupe « Handicapés à Genève : pas de places ! »
https://www.facebook.com/FeGAPH;
https://www.facebook.com/pasdeplaces;

Personnes de contact :
Cyril Mizrahi, président de la FéGAPH                          079 412 21 80
Augusto Cosatti, président d’insieme-Genève              079 689 79 73
Jean Dambron, président du Relais                              022 781 65 20
C’est maintenant qu’il faut s’unir et se mobiliser en nombre!

picto-solo

Nos vacanciers à la radio!

L’un de nos séjours de vacances d’été 2015 intitulé « Le Moléson, les mots, les sons » propose à ses participants de réaliser un reportage radiophonique en plusieurs parties:

 « Ces vacances radiophoniques seront l’occasion de se promener avec un enregistreur pour récolter des sons. Quel est le son de la montagne ? Celui des montgolfières ? Celui des chevaux ? Celui des bains ? Celui d’un café au bistrot ? Celui de la fête ? Une rencontre avec une radio locale sera organisée et un reportage sera réalisé dans le but d’être diffusé sur les ondes d’une radio genevoise. Finalement, quel est le son des vacances ? »

Retrouvez l’émission diffusée sur les ondes de la radio Fréquence Banane le jeudi 23 juillet 2015 en cliquant ici: ici !

D’autres petits montages réalisés par l’équipe ci-dessous:

Montage Lignière: montage Lignière

Montage sortie: montage sortie

Jingle pour la vente de cœurs en chocolat: Jingle vente de cœurs

image-sejour4 on-air

« 5min – insieme, un monde ensemble »

En 2015 insieme Suisse fête ses 55 ans. Pour cet anniversaire, la Fédération suisse des associations de parents de personnes mentalement handicapées lance une campagne de sensibilisation avec le film «5min – insieme un monde ensemble».

Le pitch
Que se passe-t-il quand deux personnes qui ne se connaissent absolument pas doivent passer un moment ensemble, assis à une table de bistrot, sans aucune échappatoire ou distractions à portée de main? Et que se passe-t-il quand l’une d’entre elles a un handicap mental?
18 personnes – parmi lesquelles 7 personnes avec un handicap mental – ont tenté l’expérience. Le film web «5min» condense en 3 minutes les moments forts de ces rencontres.

Le site de la campagne
Le site de la campagne permet de visionner le film et de le partager sur les réseaux sociaux.
Vous y trouvez également des films montrant plus en détail le déroulement de certaines conversations.
> Site de la campagne « 5min »

Les participants
Courts portraits des personnes mentalement handicapées ayant participé à l’expérience « 5min ».
> Portraits des participants

Pour + d’informations: www.insieme.ch