Accompagner ses parents vieillissants

Conjoint, fils ou fille, petite-fille ou petit-fils, neveu ou nièce, éventuellement même frères ou soeurs ou tout simplement amie ou ami : vous êtes proches de quelqu’un qui prend de l’âge, dont la santé décline, qui a besoin d’un peu d’aide, de beaucoup ou qui doit même envisager l’entrée en institution de plus ou moins long séjour.

couv_vieillissants_595

Seul(e) face à cette situation, ou pas forcément d’accord avec les autres membres de son environnement, vous vous questionnez sur ce qu’il convient de faire. Comment agir au mieux des intérêts de quelqu’un, parfois même malgré lui ? Comment décrypter certains signes qui nous sont jusque là inconnus ? Quels sont les éléments de la prise de décision dont il faut tenir compte ? Quels sont les dangers pour son proche, pour soi-même ?

Cet ouvrage ne peut envisager de répondre à toutes les situations, mais il espère mettre à disposition, par le biais du regard double de son auteur, à la fois acteur et usager, quelques clefs utiles, des points de repère, un éclairage du monde parfois obscur de l’institution. Il est une aide à la décision, un guide sous forme d’abécédaire pour cheminer un peu plus sereinement sur la voie difficile de la dépendance et dans le rôle ardu de «proche aidant» ou d’accompagnant.

Pour commander ce guide: http://www.medhyg.ch/index.php/accompagner-ses-parents-vieillissants.html